Les variantes du GR10

Les variantes du GR10

Solutions alternatives possibles

Selon leurs objectifs, les variantes du GR10 vous permettront de répondre à certaines problématiques imposées par le chemin. Les variantes du GR10 ne sont pas nombreuses. Elles ne présentent pas toutes les mêmes intérêts, certaines vous permettront de vous orienter vers des points de ravitaillement, d’autres vous permettront d’éviter des névés d’altitude en début de saison, d’autres enfin vous conduiront vers des lieux insolites.

Ce dossier vous permettra de prendre connaissance de ces alternatives qui n’ont toutefois pas pour but de vous proposer des raccourcis contraires à l’esprit du GR. La carte interactive ci-dessous vous permettra de les situer facilement.

Description des variantes officielles ou non

Intérêt 4/5

La variante "nature" non balisée des crêtes du Mont Bizkailuze

Cette variante non balisée mais simple est à faire impérativement par beau temps. Elle vous permettra de bénéficier d’un magnifique point de vue à 360° sur le Pays Basque depuis la crête du mont Bizkailuze que vous parcourrez sur plus de 3 kilomètres. Le GR10 chemine quant à lui parallèlement à cette crête mais 100m en contrebas et uniquement sur la face Est du mont Bizkailuze.

Description dans le Topoguide des Pyrénées Occidentales ref : 1086
début : col de Zuharreteaco
fin : col des Veaux
distance : 3.4kms au lieu de 3kms pour le GR10
temps de marche : identique

Intérêt 3/5

La variante "climatique" non balisée de Larrau

Par mauvais temps (pluie ou orage), cette variante vous permettra d’éviter une partie du GR10 relativement exposée aux « éléments ». Par temps de forte pluie ou d’orage, il sera donc plus raisonnable de passer par le petit village de Larrau situé entre le col de Bagargi et Logibar.

Description dans le topoguide des Pyrénées Occidentales ref : 1086
début : col de Bagargiak
fin : Logibar 
distance : 10kms au lieu de 16kms pour le GR10
temps de marche : 2h45 en marchant vers l’Est / 5h15 en marchant vers l’Ouest.

Intérêt 1/5

La variante "climatique" non balisée du col de Suscousse

Par très mauvais temps (pluie), cette variante reliant St-Engraçe à la Pierre-St-Martin se révèlera relativement intéressante. La question est de savoir si vous souhaitez faire de la route ou marcher en pleine nature et ce par tous les temps. Nous ne vous conseillerons donc pas cette variante qui au final ne présente pratiquement aucun intérêt.
Description dans le topoguide des Pyrénées Occidentales ref : 1086
début : St Engrâce
fin : La Pierre-St-Martin
distance : 12.5kms au lieu de 10kms pour le GR10
temps de marche : 5h00 en marchant vers l’Est / 3h45 en marchant vers l’Ouest

Description dans le topoguide des Pyrénées Occidentales ref : 1086
début : St Engrâce
fin : La Pierre-St-Martin
distance : 12.5kms au lieu de 10kms pour le GR10
temps de marche : 5h00 en marchant vers l’Est / 3h45 en marchant vers l’Ouest.

Intérêt 5/5

La variante officielle "climatique" des Eaux-Bonnes (entre Gabas et Gourette)

Cette longue variante est certainement la plus utile des variantes « climatique » du GR10. En effet, en contournant le massif du Pic de Ger ce chemin balisé vous permettra d’éviter les névés présents de part et d’autre de la Hourquette d’Arre (2465m). Cette variante permet ainsi aux GRdistes de rallier Gabas à Gourette en partant tôt dans la saison.

Description dans le topoguide des Pyrénées Occidentales ref : 1086
début : Cabanes de Cezy
fin : Gourette
distance : 20.5kms au lieu de 13.5kms pour le GR10
temps de marche : 9h00 en marchant vers l’Est / 9h00 en marchant vers l’Ouest.

Intérêt 5/5

La variante officielle "climatique" du Col de Riou entre Cauterets et Luz-St-Sauveur

Cette variante « climatique » vous permettra d’éviter le passage le plus élevé du GR10 situé à la Hourquette d’Ossoue à 2734m d’altitude. Le chemin court-circuite donc une longue boucle de GR10. Un énorme avantage au niveau du temps gagné mais beaucoup de magnifiques paysages malheureusement ratés. Nous ne la conseillons donc que si le passage de la hourquette d’Oussoue ne peut se faire sans équipement hivernaux (piolets et crampons).

Description dans le topoguide des Pyrénées Centrales ref : 1091
début : Cauterets
fin : Luz-St-Sauveur
distance : 20.7kms au lieu de 58.0kms pour le GR10
temps de marche : 8h30 en marchant vers l’Est / 8h30 en marchant vers l’Ouest.

Intérêt 2/5

La variante "nature" qualifiée "accès GR10" entre Barège et le lac de l'Oule

Cette variante vous permettra de passer au pied du pic du midi de Bigorre et vous donner la chance de pouvoir y monter au sommet à 2876m. Elle présente également un intérêt capital pour ceux et celles qui souhaitent parcourir le GR10 avec leur chien. Cette variante évite en effet la réserve naturelle du Néouvielle interdite aux animaux de compagnie.

Description dans le topoguide des Pyrénées Centrales ref : 1091
début : parking de Tournaboup
fin : Lac de l’Oule
distance : 29.0kms au lieu de 18.0kms pour le GR10
temps de marche : identique.

Intérêt 3/5

La variante "économie d'énergie" de Bonac qualifiée "accès GR10"

Cette variante aussi longue que la portion du GR10 principal suit régulièrement les courbes de niveau du terrain. Elle vous permettra d’éviter de très forts dénivelés barrant la « route » du GR10 ariégeois. Nous la conseillons pour ceux et celles souhaitant économiser un peu d’énergie. Amoureux de la forêt et des longs chemins à flanc de montagne, cette portion est faite pour vous.

Description dans le topoguide des Pyrénées Ariégeoises ref : 1090 
début : 500m avant le col de l’Arech
fin : au col de la Core
distance : 31.0kms au lieu de 31.0kms pour le GR10
temps de marche : identique au GR10 principal.

Intérêt 5/5

La variante officielle "économie d'énergie" d'Artiès

Cette variante permet un gain de temps important entre Mounicou et Goulier. Variante officielle idéale et justifiée pour ceux qui ne souhaitent pas aller jusqu’au barrage d’Izourt.

Intérêt 3/5

La variante "nature" et non officielle de la cheminée du Canigou

Cette variante vous permettra de gravir le pic du Canigou par sa mythique cheminée. Attention toutefois aux personnes sensibles au vertige qui pourraient être impressionnées par le final, attention également au poids des sacs qui demandera une plus grande attention dans la partie « escalade » de la cheminée. Enfin, il est à signaler que cet itinéraire est particulièrement fréquenté en été. Il faudra donc prévoir d’y croiser beaucoup de monde. La portion du GR10 principal est beaucoup plus calme et sauvage.

Description dans le topoguide des Pyrénées Orientales ref : 1092 
début : jonction du chemin non loin du refuge Arago
fin : jonction de la fontaine de la perdrix
distance : 7 kms au lieu de 10 km pour le GR10.

Point info

Pour toutes questions relatives aux dossiers de préparation, n’hésitez-pas à contacter :

Eric CHAIGNEAU
animateur bénévole des Amis GRdistes.

assogr10@gmail.com

tel 06 83 61 48 49